Twitter YouTube SoundCloud LinkedIn

Tiennot blog

Debian sans Linux !

Dimanche 8 avril 2012, 17:24 (par guilhem)

Si vous lisez ce blog, vous connaissez sans aucun doute la distribution Linux Debian. Mais savez-vous qu'il s'agit en réalité d'un système d'exploitation, et non véritablement d'un banal système GNU/Linux ? En effet, cela fait quelques temps que les développeurs travaillent à intégrer d'autres noyaux au système libre, et depuis la sortie de Debian Squeeze il y a un peu plus d'un an, il est possible d'installer Debian... avec le noyau de FreeBSD ! Il s'agit alors d'un système GNU/kFreeBSD, le « k » signifiant kernel.

image : /images/blog/debian_kfreebsd_01.jpg
Une commande au résultat un peu original pour du Debian...

Comme vous pouvez le constater sur les captures d'écran, pas de grand changement par rapport à une distribution plus classique... tout du moins en apparence. Car le noyau de FreeBSD n'a rien à voir avec Linux. Cependant, n'en déplaise aux fanatiques du diablotin, le système conserve une architecture GNU/Linux traditionnelle. Oubliez les ports chers aux BSD, ici, il faut utiliser apt-get/aptitude, comme sur une Debian normale. Les modules noyaux se chargent de la même façon que sous Linux, avec la commande modprobe. La commande kldload fonctionne également, comme sous FreeBSD. Enfin, pour ce qui est du chargement du système d'exploitation, les différents daemons sont lancés par l'intermédiaire de scripts dans /etc/init.d/. Là encore, on constate que le système reste plus proche du Linux que du BSD.

image : /images/blog/debian_kfreebsd_02.png
Un menu Grub un peu original !

En définitive, les seules différences visibles apparaissent dans le menu de Grub, et au chargement du noyau. Un habitué remarque immédiatement qu'il ne s'agit pas d'un banal GNU/Linux. Alors, pourquoi installer un noyau FreeBSD plutôt qu'un simple Linux ? À chacun son avis. Il faut savoir néanmoins que le noyau FreeBSD est réputé pour être un peu plus stable et sécurisé que Linux, tout en étant plus léger. On peut donc constater (théoriquement) un léger gain de performance. Cependant, je n'ai rien vu de tel pendant mes tests.

image : /images/blog/debian_kfreebsd_03.png
Chargement du noyau

Finalement, même s'il ne présente pas un grand intérêt, le noyau kFreeBSD vous permettra de passer pour un original auprès des debianneux chevronnés. Et pour les geeks à la recherche de noyaux exotiques, Debian a aussi prévu de proposer le noyau développé par le projet GNU : Hurd. Avis aux amateurs !

Commentaires