Twitter YouTube SoundCloud LinkedIn

Tiennot blog

Compiler Mozilla Thunderbird sous GNU/Linux

Dernière modification le mercredi 3 mars 2010 (correction d'une ligne de commande erronée pour Ubuntu).

Après Firefox, Thunderbird ! Nous allons maintenant apprendre à compiler Thunderbird, le client de messagerie Mozilla. Chose amusante d'ailleurs, la méthode de compilation est quasiment identique à celle de Firefox. En fait, quand on y réfléchit, c'est logique, puisque les deux portent la même marque de fabrique. Bon, alors, qu'est-ce qu'on attend ?

Pour commencer, on installe les paquets nécessaires à la compilation :

$ su
# apt-get install build-essential libglib2.0-dev libgtk2.0-dev libxml2-dev libssl-dev libgnutls-dev libidl-dev autoconf2.13 mercurial libasound2-dev libcurl4-openssl-dev libnotify-dev libxt-dev libiw-dev
# apt-get build-dep icedove        # pour Debian

$ sudo apt-get build-dep thunderbird   # pour Ubuntu
$ sudo apt-get install build-essential libglib2.0-dev libgtk2.0-dev libxml2-dev libssl-dev libgnutls-dev libidl-dev autoconf2.13 mercurial libasound2-dev libcurl4-openssl-dev libnotify-dev libxt-dev libiw-dev


Ces commandes nous installent les paquets nécessaires à la compilation. Passons au téléchargement des sources (ça va être difficile de faire sans ;-). On les récupère à l'adresse suivante : ftp://ftp.mozilla.org/pub/mozilla.org/thunderbird/releases/. Clic sur le dossier 3.0, puis source, et enfin, on télécharge le fichier en *.tar.bz2. Pour l'instant, ça va :-) On crée un répertoire pour la compilation, et on décompresse :

$ mkdir mozilla
$ cd mozilla
$ tar -xvjf le_chemin_vers_le_fichier_source


Ensuite, il nous faut télécharger le fichier pour compiler Thunderbird en Français (à moins que vous ne le préfériez en Anglais) :

$ hg clone http://hg.mozilla.org/releases/l10n-mozilla-1.9.1/fr

Si vous avez déjà lu mon tuto sur comment compiler Firefox, vous devriez avoir remarqué à quel point ça se ressemble. Et oui, on a utilisé exactement la même commande pour Firefox ! Et ensuite, toujours pareil, le fameux .mozconfig. Tapez la commande suivante :

$ gedit .mozconfig

Ça vous ouvre gedit, lui demandant la création d'un fichier appelé .mozconfig . Ce fichier contiendra toutes les options de compilation. Note : si vous avez déjà compilé Firefox avec mon autre tutoriel, il est fort probable que le fichier .mozconfig existe déjà. Dans ce cas, il vous faudra le remplacer par le nouveau. Pas très pratique, certes, mais pour l'instant, je n'ai pas trouvé mieux :-( Donc, une fois gedit ouvert, copiez-collez le texte suivant :

ac_add_options --enable-optimize --disable-debug
ac_add_options --disable-tests
mk_add_options MOZ_OBJDIR=@TOPSRCDIR@/thunderbird-static
ac_add_options --enable-application=mail
ac_add_options --enable-official-branding

mk_add_options MOZ_CO_LOCALES=all
ac_add_options --enable-ui-locale=fr
ac_add_options --with-l10n-base=..

ac_add_options --enable-default-toolkit=cairo-gtk2
ac_add_options --enable-xft
ac_add_options --enable-static


Et enregistrez. Nous sommes donc prêt à compiler. Toujours dans le même terminal (que vous avez gardé ouvert, bien sûr), entrez les commandes suivantes :

$ cd comm-1.9.1/
$ ./configure


Et là, attendez. Si tout se passe bien (en gros, si vous n'avez pas le mot "error" dans les dernières lignes une fois l'opération terminée), alors vous pouvez passer à la suite. Sinon, c'est qu'il vous manque une bibliothèque pour compiler. À vous de trouver laquelle, à l'aide du message d'erreur. Donc, si tout va bien, on fait :

$ make

Ou, si vous avez un processeur multicœurs :

$ make -jx

Avec x à remplacer par le nombre de cœurs. Et... on laisse défiler. La compilation prend un temps variable selon la puissance du processeur. Tout ce que je peux dire, c'est que Thunderbird étant un logiciel assez complexe, la compilation prend un bout de temps. Enfin, lorsque c'est fini, et si tout c'est bien passé :

$ make package

Et, récompense suprême, vous obtenez le fichier suivant : /$HOME/mozilla/comm-1.9.1/mozilla/dist/thunderbird-3.0.fr.linux-x86_64.tar.bz2 (ou un nom similaire). Il ne reste plus qu'à décompresser :

$ cd /usr/local

$ su
# tar -xvjf chemin_vers_le_fichier #         pour Debian

$ sudo tar -xvjf chemin_vers_le_fichier #    pour Ubuntu


Pour finir, on crée un lien symbolique pour que le système réagisse à la commande thunderbird :

$ cd /usr/local/bin

$ su
# ln -s /usr/local/thunderbird/thunderbird thunderbird         # pour Debian

$ sudo ln -s /usr/local/thunderbird/thunderbird thunderbird     # pour Ubuntu


Bien. Et si vous êtes perfectionniste, voici comment ajouter un lanceur dans le menu principal :

$ gksudo gedit /usr/local/share/applications/thunderbird.desktop # pour Ubuntu

# gedit /usr/local/share/applications/thunderbird.desktop # pour Debian, tout en étant en root, bien sûr


Copiez-collez le contenu suivant :

[Desktop Entry]
Encoding=UTF-8
Name=Thunderbird Mail
Name[fr]=Lecteur de courrier Thunderbird
Comment=Read and write emails
Comment[fr]=Lire et écrire des courriers électroniques
Exec=thunderbird
Icon=/usr/local/thunderbird/chrome/icons/default/default256.png
Terminal=false
Type=Application
Categories=Network;


Et voilà, c'est fini ! Avouez franchement que j'aurai presque pu faire un copier-coller du tutoriel sur Firefox, tellement les deux sont proches. Comme d'habitude, si vous avez des questions, n'hésitez pas à poster sur mon blog dans ce topic.