Twitter YouTube SoundCloud LinkedIn

Tiennot blog

Manette de jeu DIY

Sur cette page, vous retrouverez toutes les explications détaillées sur la réalisation de la manette de jeu présentée dans cette vidéo. Le contenu est en cours de rédaction...

Généralités

La réalisation présentée ici consiste en une manette bluetooth, pouvant servir à contrôler un jeu vidéo ou un lecteur multimédia sur ordinateur. Le périphérique dispose de 10 boutons librement paramétrables, plus un bouton pour activer la phase d'association bluetooth, et un autre pour lancer une séquence de calibration de l'accéléromètre. Deux LEDs sont présentes en façade, l'une pour indiquer l'état de la connectivité, l'autre pour la procédure de calibration et l'état du périphérique (ON/OFF).

Le concept général de la manette étant déjà bien expliqué dans la vidéo, son fonctionnement global ne sera rappelé ici que de manière succinte. La réalisation s'articule autour de trois pièces maîtresses : l'accéléromètre ADXL 330 (ou 335, plus récent), le module bluetooth Bluefruit EZ-key, et l'arduino micro, qui constitue le cerveau de la manette.

Voici la liste des composants indispensables à la réalisation :

Nous pouvons dès à présent passer à la partie matérielle.

Partie matérielle

Ce bricolage n'est pas bien compliqué en soi, tout au plus est-il nécessaire de savoir correctement souder et percer du plastique. Je vous donne ici à titre indicatif le plan m'ayant servi à percer mes trous. Vous pouvez bien sûr l'adapter à votre guise, en gardant tout de même à l'esprit qu'il n'est pas possible de mettre plus de 10 boutons. En effet, l'Arduino ne dispose que de 14 entrées/sorties, et nous en utilisons déjà : une pour la LED de contrôle, deux autres pour la liaison série, et une dernière pour le bouton de calibration...

Plan de perçage

Voici à présent le schéma de câblage des différents éléments. Notez qu'il est inutile de câbler la broche Rx de l'arduino sur celle Tx du module bluetooth, car nous n'utiliserons que le sens de transmission périphérique vers ordinateur, et non l'inverse (note : j'ai dit plus haut que deux E/S étaient prises par la liaison série. Cela reste vrai, car même si l'une n'est pas câblée physiquement, on ne peut pas l'utiliser en E/S si la liaison série est active). Le bouton d'association est directement relié à l'EZ-key, et ce dernier ainsi que l'accéléromètre sont alimentés en 3,3V depuis la broche régulée en tension de l'arduino (vu leur faible consommation, on peut se le permettre).

Plan de câblage

Quitte à parler consommation électrique, anticipons dès à présent un problème que vous rencontrerez sûrement : veillez à ne pas laisser la manette allumée inutilement. En effet, la pile peut assez vite se retrouver à plat... Dans le même genre, si vous rencontrez des soucis de précision (tremblements du curseur à l'écran, ou lags), il se peut que cela soit lié à l'usure de la pile. Essayez de la changer et de voir si le problème persiste.

Partie logicielle

En cours de rédaction...

Lien pour télécharger le code source (Arduino) : manette.zip